Notre Histoire

Petite leçon d’histoire…..

6 décembre 1845 : Ouverture par les Filles de la Croix de la 1ère école communale (elles sont payées alors par la commune).

Sous la 3ème République s’effectue peu à peu la laïcisation.

1885 : Un arrêté préfectoral autorise sœur Léonie Soust à ouvrir une école maternelle dans le nouveau local de la commune dit « Barranquet » , où les classes avaient été transférées en 1884.

Novembre 1887 : L’école maternelle est transformée en classe enfantine où l’administration a envoyé une institutrice laïque (laïcisation effective).

Sœur Buzy Laban, titulaire de l’école publique de Morlaàs meurt à Igon le 2 février 1891 ; les sœurs continuent l’école publique jusqu’au 9 mars 1891, puis s’installent dans une maison de la congrégation et continuent l’école maternelle ouverte le 13 mars 1891.

Puis Monsieur Salinis, à la demande du curé Doyen de Morlaàs met à la disposition des sœurs 3 belles salles de sa maison pour servir d’école primaire provisoire (ouverture le 13 avril 1891).

Pendant ce temps il s’occupe avec les familles de Paul et d’autres personnes dévouées de construire un nouveau local scolaire sur un terrain appartenant aux Filles de la Croix : 3 classes sont ouvertes le 5 octobre 1891, puis un ouvroir voit le jour le 7 novembre 1893.

L’établissement est fermé par ordre ministériel le 1er novembre 1905 ( lois de séparation de l’Église et de l’État ). Deux sœurs restent comme gardiennes de l’immeuble et par ordre de l’Autorité Ecclésiastique rentrent à Igon en novembre 1911.

Plus tard l’immeuble sera occupé par les Servantes de Marie.
Le local sera loué à l’Association d’Éducation Populaire Saint Joseph de Morlaàs dont le Président est Henri de Paul (bail de 17ans).

En 1973 le bâtiment est vendu à la Société Civile de l’École Libre de Morlaàs pour une somme modique (1000Frs) où elle est dirigée par les Servantes de Marie jusqu’en Août 1998.

Depuis cette date l’école est sous tutelle diocésaine, sous contrat d’association avec l’état et est dirigée par un laïque. Les enseignants sont rémunérés par l’état.

Actualité

« Depuis le début du confinement, notre école a mis en place un dispositif d’accueil pour les enfants de personnels de santé. Pour les familles concernées, nous ouvrons notre école tous les jours y compris le mercredi sur une large amplitude horaire.Trop loin de Pau, pour mutualiser le dispositif d’accueil avec d’autres écoles privées du réseau de […]

plus d'infos Toutes les actus
Scroll To Top