Notre Histoire

Petite leçon d´histoire…..

6 décembre 1845 : Ouverture par les Filles de la Croix de la 1ère école communale (elles sont payées alors par la commune).

Sous la 3ème République s´effectue peu à peu la laïcisation.

1885 : Un arrêté préfectoral autorise soeur Léonie Soust à ouvrir une école maternelle dans le nouveau local de la commune dit « Barranquet » , où les classes avaient été transférées en 1884.

Novembre 1887 : L´école maternelle est transformée en classe enfantine où l´administration a envoyé une institutrice laïque (laïcisation effective).

Soeur Buzy Laban, titulaire de l´école publique de Morlaàs meurt à Igon le 2 février 1891 ; les soeurs continuent l´école publique jusqu´au 9 mars 1891, puis s´installent dans une maison de la congrégation et continuent l´école maternelle ouverte le 13 mars 1891.

Puis Monsieur Salinis, à la demande du curé Doyen de Morlaàs met à la disposition des soeurs 3 belles salles de sa maison pour servir d´école primaire provisoire (ouverture le 13 avril 1891).

Pendant ce temps il s´occupe avec les familles de Paul et d´autres personnes dévouées de construire un nouveau local scolaire sur un terrain appartenant aux Filles de la Croix : 3 classes sont ouvertes le 5 octobre 1891, puis un ouvroir voit le jour le 7 novembre 1893.

L´établissement est fermé par ordre ministériel le 1er novembre 1905 ( lois de séparation de l´Église et de l´État ). Deux soeurs restent comme gardiennes de l´immeuble et par ordre de l´Autorité Ecclésiastique rentrent à Igon en novembre 1911.

Plus tard l´immeuble sera occupé par les Servantes de Marie.
Le local sera loué à l´Association d´Éducation Populaire Saint Joseph de Morlaàs dont le Président est Henri de Paul (bail de 17ans).

En 1973 le bâtiment est vendu à la Société Civile de l´École Libre de Morlaàs pour une somme modique (1000Frs) où elle est dirigée par les Servantes de Marie jusqu´en Août 1998.

Depuis cette date l´école est sous tutelle diocésaine, sous contrat d´association avec l´état et est dirigée par un laïque. Les enseignants sont rémunérés par l´état.

Scroll To Top